Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/01/2012

Grinbruicité

Au matin on frappa à la porte. Grin-
bruicité des clefs fogées. Et sur
La neige molle mouillée, le piétiné des nuits baroques.

Daniil Harms

porte, frapper, neige

Publié dans Savoie | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : porte, frapper, neige, daniil harms | |  Facebook

Commentaires

et ta mise à jour ? Si tu es en mal de portes....j'ai peut-être de quoi te réveiller. :-)

Écrit par : co | 13/01/2012

???

Écrit par : thomasp | 15/01/2012

J ai des portes à ta disposition si tu le souhaites ;)

Écrit par : co | 16/01/2012

Ah Daniil Harms ! Je n'ai qu'un livre de lui, "Le tombement", dont la lecture n'est jamais close...

Écrit par : Michèle | 16/01/2012

@Michèle: je viens de faire l'emplette de l'intégrale, pas encore mis un pied dans .. le tombement mais ça ne saurait tarder. Beaucoup plus de poésie que ce à quoi je m'attendais, mais quel vertige..

@Co: Co, qui que tu sois, Corinne, Corentin, Constantinople ou Cogestion, tes portes sont les bienvenues.

Écrit par : thomasp | 16/01/2012

On se connait Thomas....enfin....je veux dire.....sur ton blog ;)
ok pour les photos :)

Écrit par : co | 17/01/2012

@Co: bon, écoute, je suis très heureux que tu ne t'appelles pas Cogestion, totu de même.

Écrit par : thomasp | 17/01/2012

Les commentaires sont fermés.