Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/09/2011

- Alors, c'est bon...

- Alors, c'est bon, va-t'en, fit Drogo.

La porte se referma, les pas s'éloignèrent, le silence s'établit de nouveau, les étoiles brillèrent dans l'encadrement de la fenêtre. Giovanni, maintenant, pensait aux factionnaires qui, à quelques mètres de lui, marchaient de long en large, tels des automates, sans s'arrêter jamais pour reprendre haleine. Ils étaient des dizaines et des dizaines à être éveillés, ces hommes, tandis que lui était étendu sur son lit, tandis que tout semblait plongé dans le sommeil. Des dizaines et des dizaines, se disait Drogo, mais pour qui, pour quoi? Dans ce fort, le formalisme militaire semblait avoir créé un chef d'œuvre insensé. Des centaines d'hommes pour garder un col par lequel ne passerait personne. S'en aller, s'en aller au plus vite, se disait Giovanni, sortir de cette atmosphère, de ce brumeux mystère. Oh! Son honnête maison; à cette heure-ci, sûrement, sa mère devait être en train de dormir, toutes lumières éteintes; à moins qu'elle ne pensât encore à lui un moment, c'était même très probable, il la connaissait bien: la moindre chose la rendait anxieuse et, la nuit, la faisait tourner et se retourner dans son lit, sans pouvoir trouver le repos.

Le désert des Tartares, Dino Buzzati

porte, bulgarie, église

Publié dans Bulgarie | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : porte, église, bulgarie | |  Facebook

Commentaires

Bonne rentrée!

(j'avais un peu disparue de la circulation mais me revoilà!)

Écrit par : Blandine | 06/09/2011

merci Blandine!!!
oui, tu avais disparu, question de porte coincée sans doute!!
du coup, une deuxième raison de te souhaiter aussi une bonne (r)entrée!

Écrit par : thomas p | 07/09/2011

bonne rentrée, bonne rentrée, mais est-on sûr que cette porte s'ouvrira ? il y a tant d'églises et de chapelles dont les portes restent closes. Souvent il n'y a même pas un trou de serrure par où glisser son oeil. Alors, souhaitons-nous une rentrée où l'imaginaire sera roi et où chacun rêvera aux mystères des portes fermées.

Écrit par : marie | 08/09/2011

Alors, Marie, pourtant les églises ne devraient pas avoir de secret pour toi. Cette porte ne s'ouvrira pas. Cependant c'est une porte latérale, et la porte principale de l'église était elle, bien ouverte. Du coup j'ai pu voir le verso de celle-ci sans la toucher. Oui, je le reconnais Marie, c'est un peu de la magie.

Écrit par : thomas p | 08/09/2011

Une porte fermée préserve jalousement tout le mystère de ce qui peut se cacher derrièr, alors qu'une porte qui s'ouvre peut être si décevante. Mais quand même, un petit trou de serrure, au moins, pour satisfaire un esprit curieux .. ou voyeur ..?

Écrit par : marie | 10/09/2011

Mais pourquoi veux-tu être déçue ?!!!
Bon, j'ai mis du chewing-gum dans le trou, voilà !

Écrit par : thomas p | 12/09/2011

J'y trouve mou, cette rentrée ! nous sommes le 14, et une seule porte à fait son apparition. J'use de mon droit de manifester !
Allez : " tous ensemble, tous ensemble, des portes ! des portes ! ". C'est vrai, quoi, tout fout l'camp !

Écrit par : marie | 14/09/2011

tiens alors, tu es la 2è personne à me faire la demande aujourd'hui; encore 1 et ce sera l'atrouppement, la manifestation.

bon, mais vous êtes gentils, je vais céder.

je suis étonnamment faible.

Écrit par : thomas p | 14/09/2011

Les commentaires sont fermés.