Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/06/2011

Pour une fois que c'était ouvert, vous allez me dire..

décombres, portes

Publié dans Rhône | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : porte, décombre, porte ouverte | |  Facebook

Commentaires

la guerre ou un terrible cataclysme sont passées par là. Les occupants sont partis ... ou ont disparu en laissant derrière eux un cerceuil. Avec les murs, il est le seul à rester debout.

Écrit par : marie | 30/06/2011

Plus prosaiquement... juste un bâtiment industriel détruit pour construire un parking. Je m'autorise à casser ton imaginaire seulement parce qu'il est guerrier !

Écrit par : thomas p | 30/06/2011

peut-être un simple exemple de ce que l'on peut faire dire aux images. Si sous ta photo, au lieu de "publié dans rhône", tu écris "publié dans palestine", ma vision n'est plus du domaine de l'imaginaire. Tout le tragique de la situation saute aux yeux ... et hier, mon imaginaire était sombre ...

Écrit par : marie | 01/07/2011

J'espère qu'il est meilleur aujourd'hui, marie !

Écrit par : thomas p | 01/07/2011

Les commentaires sont fermés.