Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/04/2011

Satisfait à tel point

Daimler décide d'envoyer plusieurs lettres de félicitations à plusieurs organismes officiels, mais en s'adressant à eux comme le ferait un Peau-Rouge.

- Chère Electricité de France.

Ou:

- Chère Banque Nationale de Paris.

Ce projet le satisfait à tel point qu'il ne le met pas à exécution.

Frédéric Berthet, Daimler s'en va.

Voici donc ma seconde tentative de partager la franche rigolade que je me suis tartiné sur la tronche en lisant cet objet avec des pages.

Tiens, une porte.

porte, glycine

Publié dans Royaume-Uni (Londres) | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : porte, glycine | |  Facebook

Commentaires

Chère porte, non pardon chères portes.
Je vous écris pour vous faire part d'un brin de déception qui commence à envahir l'espace habituellement réservé aux sentiments amoureux, amicaux aux divers plaisirs de cette vie.
Chères portes force est de constater que peu d'entre vous remplissent leur office, très peu s'ouvrent pour nous laisser entrer. Ou alors dois-je comprendre que le décalage dont parlais ma mère est réelle, Mince aurait-elle raison
"t'es toujours en retour ou en avance"

Écrit par : dominique | 13/04/2011

Cher portier,
Votre plainte est émouvante, et je pressens votre douleur vive sous l'humilité de la douce requête. C'est étonnant comme "ils" finissent tous par craquer sur ce point, si. Si, d'autres ici-même ont craqué. et j'ai eu le temps de développer l'argumentaire. Donc, en gros, petit1, les gens qui habitent la maison que je ferme ouvrent pas leur porte comme ça, et petit2 ça devrait bien vous aller ainsi de ne pas avoir l'imagination limitée par l'image de ce qui se cache derrière moi-même et de pouvoir continuer à broder vos fantasmes effarants. En d'autres termes oui je sais, y en a qui ont la transposition rapide dés qu'on leur graisse les gonds, c'est beaucoup mieux de ne pas vivre, comme ça on continue de se faire des illusions. Si, je vous vois venir, toute façon tout le monde ici est en embuscade, je sais pas comment je survis si le pinard les mouettes le café et marc lévy non pardon romain gary les cerfs volants et vian l'arrache coeur parce qu'on est pas ici pour rigoler.
C'est en tout cas bien gentil de votre part, cher portier Dominique, de sortir si pacifiquement de l'embuscade et du buisson devant une porte entêtée fermée.
Votre très humble,
La porte 33 (dîtes 33, on peut se tutoyer), au nom de toutes les miennes.

Écrit par : thomas p | 13/04/2011

5 euros et 123 pages pour nous dire que Daimler va partir, est parti, un peu beaucoup ! La seule chose qui rend "cet objet avec des pages" intéressant, après coup, est d'apprendre que l'auteur s'est suicidé à petites doses, par excès d'alcool. Il était parait-il très drôle. Ah bon !
Je dirais que ce livre est tellement personnel qu'il ne peut intéresser que celui qui l'a écrit.

Écrit par : marie | 02/05/2011

5 euros et 123 pages pour nous dire que Daimler va partir, est parti, un peu beaucoup ! La seule chose qui rend "cet objet avec des pages" intéressant, après coup, est d'apprendre que l'auteur s'est suicidé à petites doses, par excès d'alcool. Il était parait-il très drôle. Ah bon !
Je dirais que ce livre est tellement personnel qu'il ne peut intéresser que celui qui l'a écrit.

Écrit par : marie | 02/05/2011

Non moi je le trouve intéressant hors je ne l'ai pas écrit et je ne me suis pas suicidé !
Mais, tu n'as pas ri ?

Écrit par : thomas p | 02/05/2011

Moi, rien que "Ce projet le satisfait à tel point qu'il ne le met pas à exécution.", ça me fait beaucoup rire - dans le rythme du texte s'entend. Enfin bon, je le sais depuis longtemps: le rire est largement impartageable.

:))

Écrit par : thomas p | 02/05/2011

au plus j'ai souri à de très rares passages très décalés. En fait, peut-être est-ce moi qui ne suis pas assez décalée ?!

Écrit par : marie | 02/05/2011

allons, marie, ce n'est pas le même décallage, c'est tout :)

Écrit par : thomas p | 03/05/2011

Les commentaires sont fermés.