Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/04/2011

- C'est hallucinant, pense t-il.

Daimler va acheter des croissants. Daimler regarde le journal télévisé.Daimler va au restaurant. Daimler mène une vie normale.

- C'est hallucinant, pense t-il.

Daimler s'en va, Frédéric Berthet

A noter que ce roman court avec pour personnage un gars avec un nom de bagnole est très drôle, puis très très drôle, puis plus du tout mais sans oublier pour autant. Je dis tout cela sans garantie, car les gens charmants avec qui je partageais le café dont j'ai assaisonné cette lecture tout secoué de spasmes ont semblé plus rire de mon état que des passages que j'ai vainement tenté de partager. Voilà; si ça se trouve, vous rirez à la fin.

porte, fleurs, escalier

Publié dans Savoie | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : porte, fleurs, escalier | |  Facebook

Commentaires

un parfum de cabane dans les arbres, cette photo.
Pour le texte je ne connais pas, je vais essayer de trouver le bouquin.
Rirai-je ? peut-être ! Mais c'est bien que l'on ne rit pas tous des mêmes choses, car il faudrait aussi pleurer ensemble. Qui, alors, remonterait le moral à qui ?

Écrit par : marie | 07/04/2011

Moi, évidemment !
Non, tu as parfaitement raison !

Écrit par : thomas p | 07/04/2011

Les commentaires sont fermés.