Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/07/2010

Plus d'ombres que de lumière

L'obscurité du chalet accentue l'impression de froideur et, même quand on a pu, après plusieurs échecs, à tâtons et laborieusement, allumer la bougie dans la lanterne, cette lueur vacillante, projetant de toutes parts des ombres géantes en mouvement, ne risque pas de réchauffer l'atmosphère. C'est le cas de le dire, ce genre de lanternes fait plus d'ombres que de lumière; et ces ombres bougent, parce qu'on doit souvent changer la lanterne de place, parce que les hommes bougent, parce que la lanterne, là où elle est accrochée, se balance, enfin parce que la flamme elle-même flageole.

Ludwig Hohl, l'Ascension, Editions Attila

xDSCF4753 [640x480] (2).JPG

Publié dans Savoie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ombres, lumière, ascension, hohl | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.