Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/05/2010

L'ethnologie des bas quartiers

Je m'étonne toujours que le musée de l'homme ou une bonne revue de vulgarisation géographiuqe ne fasse jamais état du peuple citadin, ne révèle pas au grand public l'ethnologie des bas quartiers, que les grans canards préfèrent renseigner dûment leurs milliers de lecteurs sur les moeurs et coutumes des indiens Navajos que sur ceux et celles des vieux de Nanterre, comme je m'étonne qu'après l'norme quantité de livres, et bons livres, consacrés à Paris, ancien et moderne, par les descripteurs du fantastique social, l'habitant ignore sa ville, la dédaigne ou limite ses réflexions et commentaires toujours identiques à la poésie des quais de Seine comme à la visite des musées nationaux, et trouve curieux qu'un homme ordinaire, mais qui sait voir, entendre, renifler, se servir de ses appareils sensoriels comme d'antennes démesurées puisse encore de nos jours rester embarassés, ahuri, stupéfait, muet d'étonnement, incpable de commentaires, écarquiller l'oeil, n'en plus dormir, se précipiter sur ses amis pour leur faire part de ses découvertes, les y entraîner, leur y faire prendre pied...

Jean-Paul Clébert, Paris insolite

xDSCF7266 [640x480].JPG

Publié dans Ile-de-France | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : paris insolite, clébert, porte, ravalement | |  Facebook

Commentaires

et trouve curieux qu'un homme ordinaire, mais qui sait voir, entendre, renifler, se servir de ses appareils sensoriels comme d'antennes démesurées puisse encore de nos jours rester embarrassés, ahuri, stupéfait, muet d'étonnement, incapable de commentaires, écarquiller l'œil, n'en plus dormir, se précipiter sur ses amis pour leur faire part de ses découvertes, les y entraîner, leur y faire prendre pied...

c'est tout moi ce passage ! hi hi hi

Écrit par : Sixtine | 17/05/2010

en homme ordinaire ?
;)

Écrit par : thomas p | 17/05/2010

ah ben voilà ! Monsieur s'amuse avec les mots, grrrr :)

Écrit par : Sixtine | 17/05/2010

avec tout, d'une manière générale !

Écrit par : thomas p | 17/05/2010

Humble visiteuse, je passe de rues en rues en découvrant une infinité de portes....Démarche très intéressante et inspirante s'il en est !
Chacune d'entre elle a son âme propre, son histoire, son lot de visiteurs...

Pour ce qui est de cette photographie en particulier, je la déclare ma préferée, mais c'est un avis purement subjectif dû à mon admiration des objets ayant vécu (peut être mal d'ailleurs), et des échaffaudages.....! Un chouette cliché !

Bonne continuation artistique

Écrit par : Clémence | 22/07/2010

La porte sait accueillir l'âme de la visiteuse, fût-elle subjective !
Merci Clémence !

Écrit par : thomas p | 22/07/2010

Les commentaires sont fermés.