Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2010

Ouvrez-là !

Comme je l'ai dit ailleurs, quand je vous montre la porte (en toute modestie), il faut pas vous retenir de l'ouvrir. D'une part c'est très mauvais de retenir en soit des énergies : cela conduit à en dépenser deux fois plus (l'énergie de l'élan que l'on annihile, et l'énergie nécessaire à contenir la première).

J'ai tendance à trop m'entendre, ici.

Vous pouvez parler, tout simplement, comme à un ami.

Chuchoter à travers la serrure.

Siffloter accroupi la tête sous le paillasson.

Répondre dans le judas.

Saluer la porte close et clamer que vous reviendrez, on vous le fait pas.

Réagir aux petits mots collés sur la porte, "lire Giono en cas d'absence" par exemple, et griphonner le vôtre.

DSCF4308 [640x480].JPG

| Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ouvrez, porte | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.