Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/03/2010

Donner carrière à son noble désir

Ainsi, sans mettre âme qui vive dans la confidence de son intention, et sans que personne ne le vît, un beau matin, avant le jour, qui était un des plus brûlants du mois de juillet, il s'arma de toutes pièces, monta sur Rossinante, coiffa son espèce de salade, embrassa son écu, saisit sa lance, et, par la fausse porte d'une basse-cour, sortit dans la campagne, ne se sentant pas d'aise de voir avec quelle facilité il avait donné carrière à son noble désir.

Don Quichotte, Cervantès, traduction L. Viardot. Chapitre II.

20070429-0033.jpg

 

Publié dans Vaucluse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : don quichotte, noble désir | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.