Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/06/2010

si en plus en reculant

Suite du copinage !!

Ce soir : Laure. Merci à Lor pour cette photo.

Mais Lor ne m'a pas envoyé qu'une photo. Elle m'a envoyé un problème "que connaissent probablement tous les photographes de portes".

Ma première réponse, bien sûr, fût: "m'enfin non, les photographes de portes n'ont pas de problèmes, ce sont les gens qui ont le moins de problèmes de la terre entière, mer comprise."

Et évidemment elle a insisté: "si bien sûr, vous avez des problèmes" et d'ajouter "dans une rue étroite par exemple, sans aucun recul, tu fais comment?", sans oublier, très sournoisement mais on ne s'étonne plus de rien à notre époque "si en plus en reculant tu marches dans une crotte de chien... enfin, tout un monde cruel que tu dois bien connaître" et de me laisser comme ça, en rase campagne avec cette condescendance de celle qu'on ne reprendra pas à un exercice si sale, me laissant trépigner sur l'herbe humide pour effacer la crotte de mon univers de semelles.

Alors ça, non.

D'abord on peut marcher dans une crotte de chien quand la rue est large. On peut même considérer que les probabilités qu'une rue comprenne une crotte ou plus sont supérieures pour les rues larges. Bien sûr, le mouvement de recul ne sera pas nécessaire dans une rue large, mais généralement quand on a la place, on l'occupe, donc recul ou pas on marchera dedans, il faut quand même prendre en compte la destinée avant les nécessités de la science photographique.

Et puis toutes façons j'aime pas les rues larges et les gens qui reculent*.

Voilà.

* que personne ne se sente concerné, c'est vraiment le genre de haine qui ne dure pas chez moi, et qui trouve généralement généralité dans son contre-exemple par la suite.

laureb somme 2 [640x480].JPG

Publié dans Somme | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : recul, rue étroite, rue large, porte, photographie, laure | |  Facebook

28/04/2010

Simenon photographe

Bouquinistes, ce week-end. Je feuillette un beau livre sur Simenon, Georges; le photographe (le même que l'écrivain, mais avec un appareil). Stupéfiant, ténébreux, flou parfois, mais lumineux aussi. Je n'ai pas acheté le livre, j'en avais envie, mais je ne l'ai pas acheté. L'impression depuis quelques temps que j'encombre trop mes étagères.

J'ai retrouvé quelques clichés sur le web. Notamment le 5è de la série qui se trouve derrière la porte de ce soir. Sinon vous en trouverez deux autres ,

xDSCF6043 [640x480].JPG

Publié dans Rhône | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : portes, georges simenon, écriture, photographie | |  Facebook