Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2015

- Ah! L'amour!

- Ah! L'amour! s'écria Agilulfe (sa voix eut une montée si brusque que Priscille en fut tout effarouchée. Mais lui, de but en blanc, se jeta dans sa dissertation sur la passion amoureuse. Priscille se sentait brûler d'un tendre feu; appuyée à son bras, elle le poussa vers une pièce où trônait un grand lit à baldaquin). Chez les anciens, l'amour était considéré comme un dieu... Poursuivait Agillulfe. Et patati, et patata...

Priscille referma la porte à double tour; elle vint tout près de lui, courba la tête sur la cuirasse et murmura:

- J'ai un peu froid, le feu est éteint...

Agilulfe enchaîna:

- L'opinion des anciens, sur ce point de savoir s'il vaut mieux faire l'amour dans des pièces froides ou chaudes, est loin d'être unanime. Néanmoins, au jugement de la majorité...

- Oh! rien de ce qui touche à l'amour ne vous échappe! chuchota Priscille.

Le chevalier inexistant, Italo Calvino

x20070806-0014.jpg

Publié dans Bretagne | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.