Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/05/2015

Joseph

Il dormait à plat sur le dos, la couverture et le drap tiré sur lui sans pli; la patronne avait enlevé le traversin et l'oreiller parce qu'il ne s'en servait pas, jamais, il le lui avait dit, il avait pris l'habitude dans les maisons de cure et l'avait gardée. La chambre est presque entièrement remplie par deux lits disposés tête-bêche. Il occupe celui qui fait face à la fenêtre, tout de suite à droite de la porte en entrant; l'autre lit est recouvert d'une couverture rouge et lourde.

Joseph, Marie-Hélène Lafon

IMG_1494 loireNB.jpg

Publié dans Loire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.