Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/05/2015

J'ai préparé mes habits

Il n'y avait rien à ajouter. Je suis parti m'enfermer dans ma chambre. Elle m'horripile, maman, quand elle me prend encore pour un enfant.
J'ai préparé mes habits en prévision du lendemain, le costume, la cravate, ces chaussures hideuses, et je me suis couché.Impossible de dormir. Les yeux  ouverts, je luttais contre des idées noires. C'était vrai que je m'étais bêtement mis en avant. Quel besoin avais-je eu de signer c e papier? L'action de masse est une chose, jouer les héros en est une autre.

Comme si rien, Jean-Noël Blanc

IMG_0577 bourgogne.JPG

Publié dans Bourgogne | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.