Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/06/2012

vraiment seul

Quand le docteur Cardoso sortit par la porte et disparut dans la rue, il se sentit seul, vraiment seul, et il pensa que, quand on est vraiment seul, c'est le moment de se mesurer au propre moi hégémonique qui veut s'imposer à la cohorte d'âmes. Mais même en pensant cela, il ne se sentit pas rassuré, il éprouva au contraire une grande nostalgie, de quoi il ne saurait le dire, mais c'était une grande nostalgie d'une vie passée et d'une vie future, prétend-il.

Pereira prétend, Antonio Tabucchi

DSCF8023 rhone.JPG

Publié dans Rhône | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.