Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2010

Porte-à-faux

Toujours en équilibre; entrer, sortir. Que choisir?

Tu as dit que tu sortais, non? Non? Alors rentre, il fait froid, tu racontes trop d'histoires, les gens te croient et moi je rame après pour tenir la vérité sur mes épaules comme dans une chanson ce n'est pas vivable les chansons. Rentre, tu diras moins de sottises. Je t'ai acheté une petite statue de Marie, tu lui diras tout, à Elle. La pauvre.

 

xDSCF7158 [640x480] (2).JPG

 

Publié dans Corse, Porte-X | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

29/09/2010

Régime crétois (violent)

Merci Amande pour la photo !

xSDC12906.jpg

Publié dans Crète | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : porte, crète, sieste | |  Facebook

28/09/2010

Retard à l'allumage

Je ne perds jamais une porte. Oui, Laure, tu me l'as envoyée il y a des années... elle est très belle, et la voilà enfin !

porte laure varenne.jpg

Publié dans Meuse | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : porte, bleue, jardin | |  Facebook

27/09/2010

Sauvage

Merci Ema pour la photo, vraiment magnifique !

IMGP4948.jpg

Publié dans Crète | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : porte, crète, sauvage | |  Facebook

26/09/2010

Bien encadrée

Merci à Dominique pour la photo.

DSCN0269.JPG

Publié dans Gard | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

25/09/2010

Les seins des masques

Dès qu'une femme se met un masque, ses seins deviennent plus gros et ressortent davantage. Quelle panique produisent les seins des masques!

Les femmes masquées n'ont plus de visage et restent gouvernées par leurs seins; conduites par eux, elles sont intéressantes grâce à eux. Derrière leur masque, elles regardent et voient tout l'effet causé par leurs seins et leur corps. Elles ont couvert leur visage, mais ont déshabillé tout leur corps avec une grande effronterie.

Ramon Gomez de la Serna, Senos

xDSCF7156 [640x480] (2).JPG

 

Publié dans Rhône | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : sein, porte, ramon gomez de la serna | |  Facebook

24/09/2010

Porte-guigne, porte bonheur

xDSCF7110 [640x480] (2).JPG

Je veux parler de tout ce qui nous démoralise, de la poussière d'étoile morte sans prévenir à celle qui fait comme du plâtre sur le paillasson marron. Désagréable sur la dent, sous le palais.

Mais aussi, vous allez dire, pas malin de mastiquer le paillasson. Faut pas s'étonner après que les choses nous déplaisent. Moi je dis: on est responsable de ce qu'on mange.

Frappez à la bonne porte, comme on dit. Allons. Le flair, pour le charme et la peur, n'est pas si faillible.

Parfois sur la paillasson, il y a une bouteille de lait, un sac de prunes ou de tomates, on peut toujours emprunter. Suffit de rendre après.

Parfois il y a un chat qui dort. Ne l'empruntez pas, ne le mangez sous aucun prétexte, laissez le dormir.

Parfois il y a un fer à cheval. Prenez la chance d'une caresse sur son métal si vous y croyez, et partez avec elle, de peur de finir à genoux à révérer un bête fer à cheval...

 

Publié dans Corse, Porte-X | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : porte-bonheur, porte | |  Facebook

23/09/2010

La loi du cadre

Merci à Stéphane, bon choix de porte, cadrage curieux mais ici tout est possible, finalement !

xessaouira-29.jpg

Publié dans Maroc | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cadre, loi, photo, porte | |  Facebook

22/09/2010

Il faut nous dépêcher, ma chérie

- Il faut nous dépêcher, ma chérie. Le train part dans une demi-heure, le Dr Spitz nous attend, ne l'oublie pas. Quel homme miraculeux! Rappelle-toi la femme du monde qui exigeait toujours qu'on frappât à la porte, pendant... sept coups brefs, un long. Et celle qui ne s'ouvrait au bonheur que dans le métro, à l'heure de pointe? Et celle qui ne pouvait monter au ciel que dans les ascenseurs, et l'autre à qui il fallait presser tendrement un revolver contre la tempe pour l'encourager? Insondables sont les mystères et les profondeurs de l'âme. Eh bien, elles sont toutes rentrées dans l'ordre, ma chérie. La science humaine a une réponse à tout. On y parviendra.

Romain Gary, La danse de Gengis Cohn

PS: Citation ne veut pas dire recommandation. Disons que de nombreux autres titres du même auteur ont ma faveur avant celui-ci...

xDSCF7121 [640x480].JPG

 

Publié dans Gard | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : porte, jaune, double panneaux | |  Facebook

21/09/2010

Portes des quatre saisons

Les portes naissent au printemps avec les fleurs. Elles sont vertes, s'aspergent de quelques pluies tendres, grandissent avec les maisons et les gens dedans. En été elles prospèrent, se cachent dans l'ombre, profitent de la nuit, se claquent au petit matin pour garder la fraicheur des étoiles. Et puis l'automne prévient. Les portes se ferment plus souvent. Elles roussissent, s'assèchent, se craquèlent, gardent et vivent du souvenir. Voilà l'hiver. Elles se font murs. Piétinent et s'immobilisent de lassitude. Il fait froid, elles sont froides. Que dire ?

xIMG_6752 [640x480].JPG

 

Publié dans Corse, Elues des passant(e)s | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : portes, quatre saisons | |  Facebook

20/09/2010

La coupe du monde est finie (il paraît)

DSCF7185 [640x480] (3).JPG

Il paraît que la coupe du monde c'est fini. Et moi qui ne le savais pas, je restais enfermé chez moi, et maintenant je continue, je reste: de peur qu'ils en improvisent une sans crier gare, car je sais que l'ONU ne fait rien contre les coupes du monde. Voilà un truc dont personne cherche à nous sauver, et c'est bien ce qui est le plus intriguant.

PS: dans la mesure où vous ne comprenez sans doute pas très bien le rapport entre la photo et le texte, voici un gros plan : (!)

DSCF7186.JPG

Publié dans Corse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : porte, coupe du monde, football, rester chez soi | |  Facebook

19/09/2010

balayer devant sa porte la note

DSCF7039 [640x480].JPG

Devant la porte il y a un paillasson. Et balayer un paillasson, c'est un acte étrange. C'est comme frotter deux hérissons à contre-poil. Donc on retire le paillasson avant de balayer devant sa porte, c'est préférable.

Ensuite il faut prendre son temps. Car ce qui s'est accumulé ne s'est pas accumulé par erreur. Il existe une archéologie des trucs sous le paillasson. C'est pas des conneries. Prendre son temps. Débranchez le cadran solaire du dessus, notamment. Il est plus midi; il est plus vingt-et-une heure. On s'en fout. On balaye. Et on passe sur la poussière, les petits cailloux, les plus gros tu m'étonnes qu'on avait mal aux pieds quand on y marchait pieds nus, les insectes-cadavres, les insectes-pas-cadavres, les toiles d'araignées, un peu de terre, de crottes de chiens et de chats et des poils de même origine, l'alliance qu'on a perdue, tout ce qu'on ne retrouvera jamais de toute façon, et on met tout dans un sac poubelle bleu qui fait très joli à côté d'un rosier rouge quand on est amoureux.

Autrement, on a pas besoin de sacs poubelle.

PS: ci-contre une porte sans paillasson. J'aurais pu faire l'effort de munir le précédent propos d'une porte équipée, vous allez me dire, mais il se trouve que je n'ai pas trouvé dans mon stock...
Hypothèse 1: Je ne suis pas le genre à photographier des portes paillassons pour un quelconque blocage remontant à mon enfance et à propos duquel je ferais bien d'interroger de suite mes parents.
Hypothèse 2: la présence d'un paillasson me rend toute porte invisible.

 

Publié dans Bourgogne | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : balayer devant sa porte, paillasson | |  Facebook

18/09/2010

Pas de porte coiffé sur le poteau

Une porte en verre, comme j'en cherche...peu. Mais on trouvait tant à l'intérieur.

La librairie des Terreaux, en plein coeur de l'été, va fermer. Une librairie dérangée, où on ne faisait pas du livre un produit. Un rayon « littérature et ouvrages régionaux » très étendu, et la figure de ce grand libraire lyonnais...

Le temps de lui acheter « le train de 8h47 » de Courteline* et « la vie de Gil Blas de Santillan », le temps qu'il caresse doucement ces livres une dernière fois paraissant chercher le prix, ce petit temps, un coucher de soleil, et le jour ouvrable d'après il sera peut-être fermé.
Le pas de porte a été cédé. Désormais on s'y coiffra, ce qui est bien plus utile que de lire un livre, en centre ville lyonnais, désormais. Prix du mètre carré oblige. Heureusement, la densité du quartier en libraires, en vrais libraires, demeure importante...

Petit additif ultérieur: pour "réaliser le stock" la librairie est restée ouverte plus longtemps que prévu. Le temps d'apprendre qu'une autre librairie du quartier, responsable de l'invasion de nombreux de mes rayonnages, va aussi fermer sur le quai de la pêcherie. A plus d'un titre, donc, les conclusions précédentes s'imposent... même si pour ce pas de porte, l'avenir culturel n'est pas encore bouché. Une nouvelle librairie devrait normalement y voir le jour...

* « gato! », qu'a dit ma fille en les voyant arriver à la maison; voilà donc qu'elle a tout compris aux « nourritures terrestres ». Elle est forte en Gide, ma fille.

DSCF7063 [640x480].JPG

Publié dans Rhône | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : librairie des terreaux, porte, lyon, commerce culturel en ville | |  Facebook

17/09/2010

Là où on a mal

Il y a quelques temps, ma fille est tombée la tête la première au sol... et a commencé à pleurer beaucoup.

Nous sommes venus, l'avons pris dans nos bras, et à la question:

- Tu as mal où ?

Elle a répondu:

- Làaaaaa...

En montrant le sol.

Puis elle est repartie pleine de joie.

xDSCF6713 [640x480] (2).JPG

Publié dans Bourgogne | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

16/09/2010

Attention, basculement sur www.midiasaporte.net imminent (y compris flux rss)

ça traine un peu mais ça arrive...

| Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

I don't wanna grow up

Je finis la série de clins d'oeil musicaux par ce tordant clip de Tom Waits (behind the door, as usual)..

I don't wanna grow up !

DSCF6118 [640x480].JPG

Publié dans Et d'où, d'abord ? | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

15/09/2010

Los abuelos

Après Brassens hier, je prolonge la note de guitare avec un petit clin d'oeil à Atahualpa Yupanqui. Derrière la porte, le morceau. Et ici, quelques paroles:

Me galopan en la sangre
Dos abuelos, si senor
Un lleno de silencios
Y el otro medio cantor

PS: toutes mes excuses aux défenseurs de la tilda... que je ne sais pas trouver sur mon clavier !

xDSCF6599 [640x480].JPG

Publié dans Rhône | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : abuelos, atahualpa yupanqui, puerta | |  Facebook

14/09/2010

M'avait fermé la porte au nez

Etonnant, je n'avais ici, je m'en aperçois, jamais fait un petit clin d'oeil à Georges (tu permets que je t'appelle Georges ? tu permets que je te tutoie ? je te dois beaucoup).

xDSCF7223 [640x480].JPG

Publié dans Ile-de-France | Lien permanent | Commentaires (19) | Tags : porte, brassens, auvergnat | |  Facebook

13/09/2010

Une newsletter, pourquoi faire ?

Une newsletter, pourquoi faire ?

Parce que c'est l'outil idéal de saturation de votre messagerie. Oui, je sais, votre boîte est DEJA saturée par des tas de saloperies; te te te te ! J'ai la parade: c'est justement un argument massue de plus pour vous abonner, car vous vous assurerez ainsi qu'au sein même de cette saturation figure en bonne place un peu de poésie et d'ouverture vers un monde meilleur. C'est vous qui choisissez, mais dans le bien que je peux faire pour vous, il y a vraiment ça. Et si Guillaume Musso vous appelle (non, non, moi, il m'appelle pas et je le vis bien) et vous dit "Sauve-moi", et ben ni une ni deux vous lui dîtes: "inscris-toi à la nl de màsp !".

Bientôt des docteurs recommanderont l'abonnement à la newsletter de Midi à sa Porte; bientôt des marabouts la consulteront sans s'y inscrire (mais ce n'est pas un bon exemple, faîtes pas comme eux); bientôt des grandes surfaces la vendront très chère entre deux carottes; bientôt on m'en demandera trois par jour. Ca me ferait presque peur... presque... un peu plus que presque, même... je vais arrêter.

xDSCF6222 [640x480].JPG

Publié dans Rhône | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : newsletter, musso, porte, médecine | |  Facebook

12/09/2010

See how they run

xIMG_4304 [640x480].JPG

Publié dans Rhône | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lady madonna, disparition, silouhette, porte | |  Facebook