Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/01/2010

Ouvrir

Celui qui ouvre les portes et ne les referme jamais est-il heureux ?
La théorie des courants d'air et de ses portes qui claquent s'applique t-elle à son cas ?

Ouvrir, ouvrir, et ne jamais fermer... Devant, derrière.
Non, fermer derrière. Ne pas revivre ce qui a déjà été vécu. La douleur et peut-être même le bonheur.
Si le bonheur est passé, il ne faut pas attendre qu'il revienne: il est déjà ailleurs. Une autre porte, et refermer en douceur celle-ci.
Si le bonheur est toujours présent, rester, déguster, toute une vie pourquoi pas...

Ouvrir devant si on le sent, ouvrir, ouvrir, rester, là, heureux. Et s'ouvrir.

xDSCF6161 [640x480].JPG

Publié dans Rhône | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Hum, hum!

Écrit par : Sophie | 27/01/2010

ah ah...

Écrit par : thomas p | 27/01/2010

Les commentaires sont fermés.