Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/01/2009

au dedans de moi...

"Les mots que je prononce, se dit-il, sont nés, ils sont doués d'une vie propre. Et ainsi je porte au-dedans de moi une réalité aussi inépuisable que le monde même où je mets le pied."

Joe Bousquet, traduit du silence

 

Et pour la porte, merci à Laurent ;)

porte refectoire hotel dieu - laurent [640x480]x.jpg

Publié dans Rhône | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook

Commentaires

Je suis heureuse de trouver une citation de Joe Bousquet. ce n'est pas un poète dont on parle beaucoup.
Et toujours beaucoup de plaisir à découvrir vos portes

Écrit par : bern | 22/01/2009

à suivre...

Écrit par : Thomas P. | 22/01/2009

"Les mots que je prononce, se dit-il, sont nés, ils sont doués d'une vie propre" : l'image me renvoie à la vieille dame de "la grammaire est une chanson douce" qui fait revivre des mots oubliés

Écrit par : ema | 23/01/2009

je connais pas ça, c'est quoi ?

Écrit par : Thomas P | 23/01/2009

Extrait :
"– Vous avez compris son travail? nous chuchota Monsieur Henri. Elle redonne vie aux mots rares. Sans elle, ils disparaîtraient à jamais dans l'oubli.
Nous sommes restés longtemps dans le petit jardin, fascinés par le spectacle de ces résurrections. Qu'est-ce qu'un «éclateur» ? Un appareil composé de deux pièces métalliques entre lesquelles jaillirent des étincelles. Qu'est-ce qu'un «écrivain» ? Une sorte d'insecte coléoptère. Il se posa sur une longue feuille d'acanthe et, pris d'une faim soudaine, y découpa des trous en forme de lettres...
Oh, la joie de ces mots sortis de l'oubli. Ils s'étiraient, ils s'ébrouaient, certains n'avaient pas dû voir le grand air depuis des siècles.
Qu'est-ce qu'un «livre éléphantin» ? Un livre aux pages d'ivoire. Que sont des « embrassoires » ? Des tenailles utilisées par le verrier pour saisir les pots où l'on fond le verre.
La nuit tombait. Sur la pointe des pieds, nous avons quitté notre vieille amie.
Chère nommeuse! (Monsieur Henri avait les yeux attendris d'un enfant parlant de sa maman.) Puisse-t-elle vivre mille ans ! Nous avons tant besoin d'elle!"

Écrit par : ema | 26/01/2009

C'est tout mignon, ça !!

Écrit par : Thomas P | 26/01/2009

Très jolie porte, j'en avais photographié plein à Malte, a Valette, Rabat (mais de Malte) , et à Batna, toujours à Malte, çà vaut le déplacement.
Jack NYC

Écrit par : jack NYC | 09/02/2009

Les commentaires sont fermés.