Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/04/2007

Croyez moi sur parole

medium_20061223-0162x.jpgil y a la déclaration universelle des droits de l'homme sur cette porte, au dernier étage d'un vieille immeuble massif et charmant

Publié dans Rhône | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Souvenir d'une porte similaire, en haut d'immeuble, en haut d'un petit escalier en bois, mais à la peinture brune ternie. La porte d'un ami qui y avait placardé une liste d'« indésirables »… non pas des personnes réelles, mais des choses totalement loufoques, comme par exemple, le bus n° 6, alors un long véhicule bringuebalant et articulé, remplacé depuis par le métro.
Un employé de la régie vint un jour enquêter suite à la plainte d'une voisine, qui y avait joint cette fameuse liste prélevée sur la porte, preuve qu'il se déroulait là des réunions d'une quarantaine de personnes… 
La visite fut courtoise, le locataire et l'envoyé de la régie sympathisèrent, ce dernier constatant l'invraisemblance des faits reprochés, vu la petitesse du logement !

Écrit par : kl loth | 30/04/2007

Magnifique !!! Rahhh... une photo manquée et un ami perdu !

Écrit par : Thomas P. | 01/05/2007

Les commentaires sont fermés.